You are here: Accueil Sport Sport Mondiaux de judo : Teddy Riner champion du monde pour la 6e fois
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Journal Des Bonnes Nouvelles

Les bonnes nouvelles apportées dun pays éloigné, sont comme de leau fraîche à une personne altérée et lasse.

Mondiaux de judo : Teddy Riner champion du monde pour la 6e fois

Envoyer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Teddy Riner est devenu champion du monde dans la catégorie reine (+100kg) en battant le Brésilien Silva, samedi soir peu après 23 heures à Rio (Brésil). Riner est devenu le premier judoka messieurs, toutes catégories confondues, à détenir 6 titres mondiaux.

Il avait déjà établi le record de victoires mondiales il y a deux ans à Paris, avec 5 sacres (4 en +100kg et 1 en toutes catégories).

Au micro de BeInSport, Teddy Riner a raconté sa joie : «C'est beaucoup d'entraînement et beaucoup de monde qui cogite autour de moi. J'ai su faire ce qu'il faut. Il faut savoir se mettre dans le rouge, croire en soi, avoir beaucoup d'envie et vouloir prendre beaucoup de plaisir dans une compétition comme celle-ci. (...) Je n'avais pas de pression, je savais ce qu'il fallait faire, je l'avais déjà fait auparavant. (Sur son adversaire, le Brésilien Rafael Silva) Une finale à domicile... Je n'avais pas envie de reproduire ce qui s'est passé en 2010 (il avait été battu par le Japonais Daisuke Kamikawa à Tokyo, NDLR). Il fallait prendre l'initiative donc j'ai tout de suite mis le hola d'entrée et ça gagne. Mais on va se rencontrer encore et encore, il ne faut pas le sous-estimer. Il a une grosse marge de progression alors il faudra continuer de bosser dur.»

L'Allemand Andreas Toelzer et le Tunisien Faicel Jaballah ont pris le bronze.Sans surprise, Teddy Riner, le quintuple champion du monde (quatre fois chez les + 100 kg et une en toutes catégories), a brillé ce samedi sur le tatami carioca. Teddy Riner s'était qualifié pour la finale en infligeant un ippon en moins d'une minute au Géorgien Adam Okruashvili. En quarts, le champion du monde en titre a éliminé sa victime favorite, le Cubain Oscar Brayson, sur ippon après quasiment trois minutes de combat.

 

Like me !