You are here: Accueil International
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Journal Des Bonnes Nouvelles

Les bonnes nouvelles apportées dun pays éloigné, sont comme de leau fraîche à une personne altérée et lasse.

Erreur
  • XML Parsing Error at 1:1215. Error 9: Invalid character

Envoyer
Note des utilisateurs: / 27
MauvaisTrès bien 

Un milliardaire gyptien, Naguib Sawiris, propose d'acheter une le au large de l'Italie ou de la Grce pour y installer des centaines de milliers de migrants qui traversent la Mditerrane au pril de leur vie. "La Grce ou l'Italie, vendez-moi une le, je dclarerai son indpendance, accueillerai les migrants et leur fournirai des emplois grce la construction de leur nouveau pays", a rcemment lanc sur Twitter le richissime homme d'affaires Naguib Sawiris. "Bien sr que c'est faisable, a-t-il affirm jeudi. Vous avez des dizaines d'les qui sont dsertes et qui pourraient accueillir des centaines de milliers de rfugis."

Depuis le dbut de l'anne, plus de 350 000 personnes fuyant la pauvret ou les conflits dans leur pays d'origine ont travers la Mditerrane dans l'espoir de rejoindre l'Europe. Plus de 2 600 sont mortes pendant ce priple, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Interrog par une chane de tlvision prive gyptienne, Naguib Sawiris a affirm qu'il allait contacter les gouvernements grec et italien pour concrtiser son ide. Il a estim que le prix d'une telle le pourrait varier entre "10 et 100 millions de dollars", mais que "la question principale tait l'investissement dans les infrastructures". Il y aurait "des abris temporaires pour loger les gens, puis vous commencez employer ces gens pour construire des logements, des coles, des universits, des hpitaux", a-t-il expliqu. "Et si la situation s'amliore, celui qui veut rentrer (chez lui) peut le faire", a prcis l'homme d'affaires, dont la famille a dvelopp la trs populaire station balnaire de Gouna, sur les ctes gyptiennes de la mer Rouge.

Le milliardaire reconnat cependant que les dfis ne manquent pas, commencer par convaincre la Grce ou l'Italie de lui vendre une le ou encore dterminer l'existence lgale de ce nouvel tat. Mais au moins les rfugis seront traits comme "des humains", alors qu'"actuellement ils sont traits comme du btail", selon lui.

 

Like me !