You are here: Accueil Sciences
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Journal Des Bonnes Nouvelles

Les bonnes nouvelles apportées dun pays éloigné, sont comme de leau fraîche à une personne altérée et lasse.

Erreur
  • XML Parsing Error at 1:1215. Error 9: Invalid character

Sciences

Envoyer
Note des utilisateurs: / 9
MauvaisTrès bien 

Jack Andraka est lycen de seize ans considr comme un vritable petit gnie. Il est en effet l'inventeur d'une nouvelle mthode pour dtecter le cancer du pancras. Pourtant, il y a encore trois ans, Jack Andraka ignorait tout de cet organe situ derrire l'estomac. C'est le dcs brutal de son oncle, d'un cancer pancratique, qui le pousse s'interroger sur cette partie vitale du corps humain. Il consulte alors Google et Wikipedia, et dcouvre que ce type de cancer est souvent dtect lorsqu'il est trop tard. En cause, un test de dpistage vieux d'une soixantaine d'annes - une ternit en mdecine - et dont le prix prohibitif pousse les oncologues s'en passer.

Lire la suite...
 

Envoyer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Une quipe de chercheurs a prsent, dimanche 3 mars aux Etats-Unis, le premier cas de gurison apparente d'une jeune enfant contamine la naissance avec le virus du sida (VIH) transmis par sa mre. Le virus n'a pas t compltement radiqu mais sa prsence est tellement faible que le systme immunitaire de l'organisme peut le contrler sans traitement antirtroviral, ont expliqu les scientifiques et mdecins lors de la 20e confrence annuelle sur les rtrovirus et les infections opportunistes runie ce week-end Atlanta (Gorgie).

Lire la suite...
 

Une paille contre la drogue du violeur

Envoyer
Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 

Deux chercheurs israliens ont mis au point un capteur minuscule qui permet de dtecter dans une boisson certaines substances chimiques.

C'est une simple paille en plastique, mais elle va peut-tre sauver de nombreuses femmes dans le monde. Celles qui pourraient tre victimes de la GHB, connue sous le nom de "drogue du violeur". Mise au point par deux chercheurs israliens de l'universit de Tel-Aviv, le professeur Fernando Patolsky et son collgue, le Dr Michael Ioffe, elle permet, grce un capteur minuscule, de dtecter dans une boisson certaines substances chimiques.

Lire la suite...
 

Envoyer
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

Il s'agit sans doute de la plus importante dcouverte archologique au monde de ces dernires annes. Des archologues ont mis au jour dans lest de la Bulgarie, prs de Provadia, une ville prhistorique susceptible dtre la plus vieille dEurope, fonde autour dune exploitation de sel. Cela pourrait aussi expliquer lorigine dautres richesses dans la rgion.

Cette ville prhistorique, situe une heure de Provadia, serait date entre 4 700 et 4 200 ans avant notre re, soit quinze sicles avant la fondation de la civilisation grecque antique. Entre 300 et 350 personnes vivaient dans cette ville au 5e millnaire avant Jsus-Christ, dans des maisons comptant jusqu deux tages. Les archologues se sont rendu compte seulement rcemment que la localit fortifie, centre religieux et de commerce, rpondait aux critres de ville prhistorique. Nous ne parlons pas de ville dans le sens des cits-tats grecques, des villes romaines ou mdivales, mais de ce que fut, pour les archologues, une ville au 5e millnaire avant Jsus-Christ , dclare le chef de lexpdition Vasil Nikolov, archologue du muse archologique de Sofia, qui a annonc la nouvelle le 29 octobre.

Lors des fouilles menes sur le site de Provadia-Solnitsata depuis 2005, les archologues ont ainsi dcouvert des ruines de maisons deux tages, de sanctuaires et dun portail, ainsi que de bastions et de trois murailles. Ces vestiges dats au carbone appartiennent lpoque du Chalcolithique moyen et tardif, soit entre lan 4700 et 4200 avant J.-C.

Les rsultats de ces dcouvertes vont tre analyss par un anthropologue britannique, un expert japonais en cramique et une quipe allemande charge de dater avec exactitude les trouvailles.

 

Envoyer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

La science lui a donn la vie et il a redonn la vie sa sur. Prs de dix-huit mois aprs sa naissance, Umut-Talha, premier bb-mdicament franais, a permis sa grande sur Asya de gurir de la bta-thalassmie svre, une grave maladie gntique du sang dont elle souffrait.

Grce aux cellules souches prleves dans le cordon ombilical dUmut-Talha la maternit, le sang de la fillette de 5 ans est aujourdhui comme neuf . Asya, qui tait anmie au point davoir besoin de transfusions sanguines, affiche de belles joues comme celles des enfants de son ge en bonne sant.

Un miracle, mais qui ne doit rien la providence. Car, au-del de son frre Umut-Talha ( notre espoir en turc), cest la mdecine et au courage de ses parents quAsya doit sa gurison.

 
Plus d'articles...
Page 6 sur 7

Like me !