• Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Journal Des Bonnes Nouvelles

Les bonnes nouvelles apportées dun pays éloigné, sont comme de leau fraîche à une personne altérée et lasse.

Erreur
  • XML Parsing Error at 1:1215. Error 9: Invalid character

Envoyer
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Une survivante a t retrouve, vendredi au Bangladesh, dans les dcombres de l'immeuble qui s'est effondr le 24 avril, soit plus de deux semaines aprs la catastrophe qui avait eu lieu prs de Dacca, la capitale, faisant plus de 1 000 morts.

Elle a t localise dans un trou entre une poutre et un pilier. Son nom est Reshmi. Elle a peut-tre des rserves d'eau ou a peut-tre bu un peu de l'eau que nous avons injecte dans le btiment, a dclar le chef des pompiers peu de temps avant qu'elle ne soit dgage des dcombres.

Selon la tlvision Somoy TV, elle avait trouv refuge dans les ruines d'une salle de prire dans le sous-sol du btiment qui abritait cinq ateliers de confection. Les secours l'ont acclame alors qu'elle tait transporte jusqu' une ambulance, russissant adresser un faible sourire la foule. Un secouriste a dit que la femme avait eu accs de la nourriture pendant quinze jours, mais que les rserves s'taient puises. Elle a dit qu'elle avait mang des biscuits, mais qu'elle n'avait pas mang depuis les deux derniers jours.

L'un des membres des secours a indiqu que cette femme avait cri l'aide alors que les secouristes inspectaient les ruines du Rana Plaza, situ Savar. Alors qu'on tait en train de dblayer les gravats, on a appel pour voir si quelqu'un tait vivant. On l'a alors entendu dire: S'il vous plat, sauvez-moi, s'il vous plat, sauvez-moi, a dclar ce secouriste s'exprimant sous le couvert de l'anonymat la chane de tlvision prive Somoy. Ce sauvetage miraculeux intervient alors que l'arme s'apprtait mettre un terme aux oprations de secours.

 

Like me !