You are here: Accueil Faits Divers Sauvetage Sauvetage d'un enfant 108 heures après le séisme en Turquie
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Journal Des Bonnes Nouvelles

Les bonnes nouvelles apportées dun pays éloigné, sont comme de leau fraîche à une personne altérée et lasse.

Sauvetage d'un enfant 108 heures après le séisme en Turquie

Envoyer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Nouveau miracle en Turquie. Ferhat Tokay, 13 ans, est resté bloqué sous les décombres pas moins de 108 heures après le violent séisme qui a frappé le pays. Il a été extrait par les secouristes dans la nuit de jeudi à vendredi.

Selon les médecins qui l'ont examiné dans un hôpital de campagne avant de le transférer à Van, ses jours ne seraient pas en danger.

Ce jeune garçon a été extrait des gravas d'un immeuble qui s'est effondré à Ercis, la ville la plus dévastée par le tremblement de terre de magnitude 7,2 survenu dimanche dans la province de Van.

Au total 187 personnes ont pu être retirées vivantes des décombres par les sauveteurs. Le bilan, toujours provisoire, des victimes est lourd : 570 morts. Quelque 2.300 personnes ont été blessées.  A Ercis, 190 secouristes ont abandonné les recherches et devaient être rapatriés mais plusieurs centaines de leurs collègues étaient toujours à pied d'oeuvre.

Le tremblement de terre a touché 700 000 personnes dans la province de Van, a déclaré Hüseyin Celik, le vice-président de l'AKP, parti issu de la mouvance islamiste au pouvoir, chiffrant dans le quotidien Milliyet à 115.000 le nombre de tentes nécessaires pour abriter les sinistrés.

C'est ainsi que quatre jours après le tremblement de terre, la Turquie a dû accepter l'aide internationale qu'elle avait d'abord déclinée. Mercredi, Ankara a donné son feu vert aux autres pays pour envoyer leur aide. Parmi eux, Israël, avec qui la Turquie entretient des relations tendues. Pour l'heure, environ 25.000 tentes ont été acheminées dans la région. L'ONU a annoncé hier l'envoi de milliers de tentes supplémentaires.

 

Like me !