You are here: Accueil Faits Divers Sauvetage Pour sauver un gardien, des détenus forcent la porte de leur cellule
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Journal Des Bonnes Nouvelles

Les bonnes nouvelles apportées dun pays éloigné, sont comme de leau fraîche à une personne altérée et lasse.

Pour sauver un gardien, des détenus forcent la porte de leur cellule

Envoyer
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Inconscient, le gardien portait une arme et des clefs de la prison sur lui. Et pourtant, le 23 juin, aucun des détenus n’a essayé de s’échapper du tribunal du comté de Parker au Texas, Etats-Unis. Sur les images de vidéosurveillance relayées par la chaîne locale d’ABC, WFAA, un gardien est affalé sur une chaise, victime d’un malaise cardiaque.

Les détenus menottés, qui se trouvaient à huit dans une cellule grillagée, ont d’abord tenté d’appeler à l’aide avant de décider d’enfoncer la porte.

Conscient du danger de cette action, l’un d’entre eux, le détenu Kelton a expliqué jeudi à la chaîne WFAA qu’ils avaient « peur » sachant que des gardiens « allaient arriver des armes pointées sur [eux] ».

Malgré tout, les détenus se sont approchés du gardien et ont constaté qu’il n’avait pas de pouls et ont commencé à crier et à frapper aux portes pour attirer l’attention. Cette agitation attire le personnel de la prison qui renvoie les détenus dans la cellule et prodigue les premiers secours à l’homme.

Le shérif du comté, Ryan Speegle a expliqué à la chaîne américaine qu’il ne savait pas à quoi s’attendre en entrant dans la pièce car le gardien « avait des clefs » et « un pistolet ». « Cela aurait pu être une situation extrêmement grave », explique-t-il.

Le shérif du comté, Ryan Speegle a expliqué à la chaîne américaine qu’il ne savait pas à quoi s’attendre en entrant dans la pièce car le gardien « avait des clefs » et « un pistolet ». « Cela aurait pu être une situation extrêmement grave », explique-t-il.

 

 

Like me !