You are here: Accueil Miracle
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Journal Des Bonnes Nouvelles

Les bonnes nouvelles apportées dun pays éloigné, sont comme de leau fraîche à une personne altérée et lasse.

Erreur
  • XML Parsing Error at 1:1215. Error 9: Invalid character

Envoyer
Note des utilisateurs: / 64
MauvaisTrès bien 

Pour booster leur activit, les producteurs de coton burkinab ont eu une ide : en finir avec les semences OGM de Monsanto. Est-ce que a a march ? Oh que oui ! Non seulement la rcolte est bonne mais, en plus, le produit est dexcellente qualit et se vend bien plus cher ! Gros plan sur un retour en arrire heureux et salvateur.

Le mariage entre Monsanto et le Burkina Faso remonte 2009. lpoque, ce pays (qui compte parmi les plus pauvres de notre plante) avait mis tous ses espoirs dans un coton OGM aux promesses extraordinaires : moins de travail, davantage de rendements, plus de profits. En gros, Monsanto allait changer la vie du pays

Seulement voil, les producteurs ont trs vite dchant : le coton issu de ces semences ntait pas de bonne qualit et se revendait trs mal. Do le divorce rcent entre la firme amricaine et le Burkina.

Quoi quil en soit, les agriculteurs burkinab nont pas du tout lair de regrette leur choix dun retour aux semences traditionnelles. Inspireront-ils dautres cultivateurs dans dautres pays ? suivre

 

Like me !