You are here: Accueil Miracle
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Journal Des Bonnes Nouvelles

Les bonnes nouvelles apportées dun pays éloigné, sont comme de leau fraîche à une personne altérée et lasse.

Erreur
  • XML Parsing Error at 1:1215. Error 9: Invalid character

Envoyer
Note des utilisateurs: / 16
MauvaisTrès bien 

Elle s'appelle Massar et n'a mme pas deux ans. Cette petite Syrienne est l'une des rares rescaps de l'immense naufrage en Mditerrane qui a fait plus 500 morts la semaine dernire, le plus grave de ces dernires annes selon l'Organisation internationale des migrations.

A prsent hors de danger dans l'hpital d'Heraklion, en Crte (Grce), la fillette suscite l'motion bien au-del des frontires grecques. Des dizaines de personnes appellent tous les jours pour s'informer de son tat de sant et proposer de l'adopter, indique mme la directrice adjointe de l'tablissement, Lena Borboudakis.

Tous ont t mus par l'histoire de cette petite Syrienne, passe si prs de la mort aprs trois jours en pleine mer. Sa mre, une migrante parmi les 500 bord de ce fragile navire, a su qu'elle ne survivrait pas au naufrage. Elle a donc confi Massar une jeune fille de 19 ans, Doaa, quipe elle d'un gilet de sauvetage. Je voulais sauver les enfants, c'est pourquoi je suis reste en vie, raconte cette dernire, traumatise de n'avoir su garder en vie un autre bb qu'un grand-pre dsespr lui aurait galement confi.

Comme les autres, Doaa avait embarque le 6 septembre en Egypte avec l'espoir de gagner l'Italie. Elle tait partie avec son compagnon pour s'y marier. Mais le jeune homme n'a pas survcu. Maintenant, je n'ai plus de raison d'y aller, soupire-t-elle en esprant que la petite Massar ait une vie plus heureuse.

Parmi les dizaines d'appels quotidiens, l'hpital d'Heraklion a pris trs au srieux celui d'un homme, rsidant en Sude, qui affirme tre l'oncle de la petite Syrienne. C'est grce une photo de la petite poste sur Facebook qu'il l'a reconnue. Il a amen avec lui des photos de toute la famille et dit qu'un frre de l'enfant rside dj avec lui en Sude, a expliqu Ashraf Kabara, prsident de l'association des Egyptiens de La Cane, ville voisine de Heraklion o six des dix rescaps ont t transfrs par les secours.

L'homme s'est ainsi prsent samedi l'hpital et a pu rencontrer la fillette. Pour l'instant, Massar reste toutefois sous la responsabilit lgale du centre d'action sociale de La Cane qui appelle la prudence. Il va falloir procder de nombreuses vrifications, y compris via l'ADN, a soulign Dimitris Nikolakakis, directeur du centre.

 

Like me !