You are here: Accueil Faits divers Malala, militante de 14 ans, survit par miracle à une attaque des talibans
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Journal Des Bonnes Nouvelles

Les bonnes nouvelles apportées dun pays éloigné, sont comme de leau fraîche à une personne altérée et lasse.

Malala, militante de 14 ans, survit par miracle à une attaque des talibans

Envoyer
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

La jeune Malala Yousufzai, connue pour son combat contre les talibans et pour le droit des femmes à l'éducation, a survécu miraculeusement, mardi 9 octobre, à une tentative d'assassinat perpétrée par les rebelles à la sortie de son école dans le nord-ouest du pays. Des chirurgiens ont retiré une balle de l'épaule de la militante pakistanaise de 14 ans.

 

Des médecins locaux avaient indiqué en premier lieu qu'elle était "hors de danger" car une balle ayant touché son crâne n'avait pas atteint le cerveau, mais des médecins d'un hôpital de Peshawar, grande ville du nord-ouest où elle a été transportée, avaient par la suite jugé son état "critique".

Une équipe de médecins pakistanais s'est rendue mercredi au chevet de la militante antitaliban pour déterminer si elle avait besoin de traitements médicaux à l'étranger. "Aucune décision n'a été prise jusqu'à présent", a ajouté ce responsable militaire.

Un Boeing 737 du transporteur pakistanais PIA était sur le tarmac de l'aéroport de Peshawar, prêt à transporter au besoin l'adolescente à l'étranger, la destination la plus probable étant Dubaï.

La jeune fille s'était fait connaître en 2009, à 11 ans, en dénonçant sur un blog de la BBC les violences commises par les talibans, qui incendiaient les écoles pour filles et assassinaient leurs opposants dans sa vallée de Swat, comme dans les régions voisines depuis 2007.

La jeune fille avait été filmée, en larmes, dans un documentaire télévisé dans lequel elle expliquait vouloir devenir médecin.

Elle avait reçu l'an dernier le premier prix national pour la paix créé par le gouvernement pakistanais et avait fait partie des nominés au prix international des enfants pour la paix de la fondation néerlandaise Kids Rights. Malala Yousufzai a été attaquée en plein jour par des combattants du Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), allié à Al-Qaida, devant son école de Mingora, la principale ville de Swat, reprise par l'armée aux rebelles en 2009.

Un responsable de la police locale, Rasool Shah, a indiqué qu'un des assaillants avait arrêté le bus avant d'ouvrir le feu.

La jeune fille a été transportée dans un hôpital proche de Mingora, où les médecins l'ont d'abord jugée extrêmement chanceuse. La jeune fille a ensuite été transférée dans un hôpital militaire de Peshawar, où le pronostic était bien moins optimiste en début de soirée. "Elle est dans un état critique, a jugé un des médecins locaux, en soulignant que la balle s'était logée près de la nuque après lui avoir traversé la tête.

 

 

Like me !