You are here: Accueil Faits divers La boulangère chasse son braqueur à coups de balai à Saint Maur
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Journal Des Bonnes Nouvelles

Les bonnes nouvelles apportées dun pays éloigné, sont comme de leau fraîche à une personne altérée et lasse.

La boulangère chasse son braqueur à coups de balai à Saint Maur

Envoyer
Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 

Elle a fait preuve d’un courage qui frise l’inconscience. Une employée de la boulangerie Le Petit Duc, à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne), ne s’est pas laissée impressionner par un malfaiteur venu braquer la boutique, ce samedi après-midi.

Bien au contraire : elle a réussi à faire fuir son agresseur en lui assénant plusieurs coups de balai. La scène s’est déroulée peu après 15h30.

Les images de la vidéosurveillance du magasin montrent un homme vêtu tout de noir entrer dans la boulangerie et sortir immédiatement un revolver argenté. Il braque son arme sur la vendeuse qui, dans un premier temps, recule vers l’arrière-boutique. Mais, alors que le malfaiteur s’emploie à fracturer une caisse automatique, à laquelle les vendeurs eux-mêmes n’ont pas accès, la commerçante surgit un balai à la main.

Surpris, le braqueur recule et se dirige vers la porte vitrée par laquelle il est entré. Mais celle-ci ne s’ouvre que depuis l’extérieur. Il se retourne et fait de nouveau face à la boulangère. Un duel de quelques secondes s’engage alors, au cours duquel le malfaiteur est maladroitement atteint par le balai. Après avoir une nouvelle fois pointé son arme sur la commerçante, il essaie encore de sortir mais n’y parvient toujours pas. C’est alors qu’il donne plusieurs coups de crosse aux portes-vitrées, les faisant voler en éclat.

Ultime épisode de cette scène surréaliste : un commerçant voisin déboule, une matraque télescopique à la main. Cette intervention achèvera de faire perdre ses moyens au malfaiteur, qui prend la fuite pour de bon. Le braqueur est reparti bredouille de son expédition.

 

Like me !