You are here: Accueil Faits divers Ils empochent le gain du Loto huit ans après
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Journal Des Bonnes Nouvelles

Les bonnes nouvelles apportées dun pays éloigné, sont comme de leau fraîche à une personne altérée et lasse.

Ils empochent le gain du Loto huit ans après

Envoyer
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

En 2005, Suzanne, Monique et Justin avaient joué six grilles de «Loto flash». Le complice de ces dames s'était chargé d'acheter les tickets puis les avait dispatchés entre les trois compères retraités alors qu'ils profitaient d'une cure thermale à Aix-les-Bains. Et c'est Suzanne, qui avait à l'époque tiré le gros lot grâce aux six numéros gagnants : une somme rondelette de 874 000 euros qui aurait pu lui assurer une joyeuse retraite.

Mais voilà, ni elle ni ses deux voisins de chambre n'a jamais profité du pactole, devenu depuis objet de discorde.

En huit ans, les trois retraités sont décédés. Mais la guerre a continué après leur mort, entre leurs enfants. Jusqu'à ce mardi, où la Cour d'appel de Nancy a fini par trancher : le gain, jusqu'alors placé sous séquestre par la Justice, sera versé aux héritiers de Suzanne. En 2005, sa fille et son gendre s'étaient en effet présentés ensemble pour l'encaisser. L'octogénaire avait estimé que, si l’idée de jouer était commune, les grilles étaient elles individuelles. Ses deux camarades de cure avaient alors contesté cette version et déposé plainte pour vol et abus de confiance.

 

Like me !