You are here: Accueil Faits divers Des parents anglais chassent les pédophiles
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Journal Des Bonnes Nouvelles

Les bonnes nouvelles apportées dun pays éloigné, sont comme de leau fraîche à une personne altérée et lasse.

Des parents anglais chassent les pédophiles

Envoyer
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

C'est un phénomène qui prend de l'ampleur outre-Manche. Depuis quelques semaines, des parents ont décidé de créer un groupe pour partir à la chasse aux pédophiles. L'idée n'est pas neuve puisque le célèbre rassemblement Anonymous avait déjà lancé un appel de ce type en juillet 2012.Mais cette fois, la manière diffère. Le groupuscule «Letzgo hunting (Allons à la chasse)» crée des faux profils de mineures, âgées de 12 à 15 ans, sur les réseaux sociaux ou sites de rencontres, tchatent avec des hommes intéressés et organisent des rencontres dans des lieux publics après quelques jours, voire quelques semaines de discussions. La suite est simple, la rencontre est filmée puis diffusée sur la chaîne Youtube de «Letzgo hunting» avant que la police soit prévenue.

Le concept a trouvé ses «fans». Ils étaient 1000 sur Facebook, avant que la page soit supprimée et la dernière vidéo a même été vue plus de 12 000 fois en 24 heures. Mais les autorités du comté de Leicester ont prévenu le leader du groupe, qui se fait appeler Scumm Buster, que ces dénonciations n'avaient que très peu de chances devant une cour de justice et qu'il fallait «laisser la police faire son travail». Le Daily Mail a joint le dénommé Scumm Buster, qui s'est décrit comme une personne travaillant dans le domaine de la «sécurité». Il a en revanche refusé de donner plus de précisions sur le métier des autres membres.

L'entité serait composée d'amis de 20 à 50 ans. Trois hommes, une femme, assistés par treize aides extérieures dont certains sont entraînés à des arts martiaux comme le jujitsu ou le karaté. Il a précisé au journal britannique que certains propos entrevus lors des discussions étaient choquants mais qu'il était important pour «Letzgo hunting» de rencontrer les personnes afin de prouver la tentative d'infraction de la loi concernant les actes d'offenses sexuelles. Scumm Buster a ajouté que le groupe était en train de parler avec une cinquantaine d'hommes encore aujourd'hui.

 

Like me !