You are here: Accueil Faits divers Afrique du Sud : kidnappée bébé, elle retrouve sa famille à 17 ans
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Journal Des Bonnes Nouvelles

Les bonnes nouvelles apportées dun pays éloigné, sont comme de leau fraîche à une personne altérée et lasse.

Afrique du Sud : kidnappée bébé, elle retrouve sa famille à 17 ans

Envoyer
Note des utilisateurs: / 23
MauvaisTrès bien 

Grâce à une étonnante coïncidence, une jeune Sud-Africaine kidnappée alors qu'elle était bébé a été retrouvée par sa famille dix-sept ans plus tard. A la rentrée de janvier, des élèves avaient remarqué une troublante ressemblance entre l'adolescente et une autre élève de son établissement du Cap, plus jeune qu'elle, qui s'est avérée être sa soeur cadette.

La jeune fille avait été volée à la maternité à sa mère endormie, alors qu'elle était âgée de trois jours, en avril 1997. Les parents, qui ont eu ensuite trois autres enfants, célébraient chaque année l'anniversaire de leur fille disparue. «Je n'ai jamais perdu espoir. Je le sens au plus profond de moi, ma fille va rentrer à la maison», avait déclaré sa mère en 2010 dans le journal local «Cape Argus». Zephany, elle, a grandi avec un autre nom, avec d'autres parents, sans savoir qu'elle n'était pas leur fille.

Mais quand sa petite sœur biologique, Cassidy Nurse, est entrée dans le même lycée à la rentrée de janvier, des élèves se sont étonnés de leur grande ressemblance. Cassidy a alors parlé de cette fille de terminale qui lui ressemblait tant à ses parents. Ces derniers ont alors invité la jeune fille à prendre le café. Puis ils ont appelé la police. Les tests ADN ont permis d'établir que les deux jeunes filles étaient effectivement sœurs.

Le porte-parole de la police provinciale André Traut a annoncé qu'une femme de 50 ans sans (autre) enfant avait été arrêtée. La suspecte a été inculpée «d'enlèvement, fraude et infraction à la loi sur les enfants, car elle a frauduleusement prétendu être la mère biologique de l'enfant», a indiqué un policier. «Zephany a depuis été confiée aux services sociaux de la province du Cap occidental», a-t-il ajouté. Sans le savoir, les Nurse habitaient tout près de leur fille disparue.

 

Like me !