You are here: Accueil Economie Entreprise Les prud'hommes invalident le licenciement de 700 ex-salariés de Continental
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Journal Des Bonnes Nouvelles

Les bonnes nouvelles apportées dun pays éloigné, sont comme de leau fraîche à une personne altérée et lasse.

Les prud'hommes invalident le licenciement de 700 ex-salariés de Continental

Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le conseil des prud'hommes de Compiègne a invalidé ce vendredi le licenciement de près de 700 anciens salariés de l'usine Continental de Clairoix (Oise) pour défaut de motif économique, ont annoncé leurs avocats à Compiègne.

Le conseil des prud'hommes a également estimé que Continental n'avait pas respecté un accord de 2007 sur le temps de travail qui prévoyait un retour aux 40 heures hebdomadaires, contre des assurances sur le maintien de l'emploi dans le site jusqu'en 2012.

Le conseil a également reconnu la société mère allemande comme co-employeur et donc comme responsable des licenciements. L'équipementier avait fini par fermer son usine de Clairoix début 2010, après un conflit social au printemps 2009, durant lequel la sous-préfecture de Compiègne avait notamment été saccagée par des salariés en colère.

 

Like me !