You are here: Accueil Economie Entreprise
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Journal Des Bonnes Nouvelles

Les bonnes nouvelles apportées dun pays éloigné, sont comme de leau fraîche à une personne altérée et lasse.

Erreur
  • XML Parsing Error at 1:1215. Error 9: Invalid character

Envoyer
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Premire victoire ce vendredi aprs-midi pour le conseil gnral de Seine-Saint-Denis. Le tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine) vient dannuler les taux dintrt toxiques de trois prts vendus par Dexia au dpartement de la Seine-Saint-Denis, pour les remplacer par le taux dintrt lgal en vigueur.

En 2008, la dette de la Seine-Saint-Denis tait compose de plus de 90 % demprunts toxiques. Des prts avec un remboursement faible taux pendant les premires annes, puis dont le taux varie en fonction de calculs complexes. Depuis la crise financire, ces taux toxiques ont explos atteignant, pour certains prts, 15 %, 20 %, 30 %...Premire collectivit se mobiliser contre les banques qui avaient accord ce type de prts, sans informer des risques, le dpartement de la Seine-Saint-Denis a pu rengocier avec plusieurs banques pour scuriser une partie de la dette. Il a attaqu en justice les banques qui ne voulaient rengocier, au premier rang desquelles Dexia.Au total, les emprunts souscrits auprs de Dexia reprsentaient 9 prts structurs, soit 372 M.

Grce se nouveau verdict de nombreuses communes vont pouvoir se retourner contre cette banque pour protger les intrts de ses habitants.

 

Like me !