You are here: Accueil Economie Entreprise
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Journal Des Bonnes Nouvelles

Les bonnes nouvelles apportées dun pays éloigné, sont comme de leau fraîche à une personne altérée et lasse.

Erreur
  • XML Parsing Error at 1:1215. Error 9: Invalid character

Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Un chiffre symbolique sest inscrit sur les panneaux de nombreuses stations-service durant la semaine de Nol. Le gazole, carburant le plus vendu en France avec environ 80 % des volumes couls, valait en moyenne 99,35 centimes deuros le litre contre 1,0018 euro la semaine prcdente, daprs les relevs du ministre de lcologie publis lundi 28 dcembre. Le diesel navait plus atteint ce niveau depuis juillet 2009. Ce passage sous la barre symbolique de 1 euro est la traduction concrte de la chute des cours du ptrole, tombs sous les 37 dollars le baril Londres (Brent) comme New York (WTI). Un niveau inconnu depuis fin 2008 en pleine crise financire post-Lehman Brothers. Il devrait se maintenir une bonne partie de lanne venir en raison dun excs doffre sur le march, prviennent de nombreux experts du ptrole.

La dcision de lOrganisation des pays exportateurs de ptrole (OPEP), le 4 dcembre, de ne plus fixer de plafond de production na fait quacclrer la chute des cours constate depuis lt. Son prix ne se rapprochera pas des 100 dollars (96 dollars en prix constant) avant 2040, aprs une tape 70 dollars en 2020, indique le cartel dans son tude annuelle, publie le 23 dcembre. Mme sil sagit dhypothses de travail , prvient-il, elles indiquent que les prix resteront modrs durant de longues annes. Pour preuve, lArabie saoudite a tabl, pour la construction de son projet de budget 2016, dvoil lundi, sur un cours du baril 26 dollars.La surproduction dor noir reste importante alors quune vigoureuse reprise de la demande mondiale nest pas lordre du jour. Si lon attend une baisse de la production de ptrole de schiste amricain en 2016, dautres barils alimenteront le march : les projets lancs par les grandes compagnies ces dernires annes, le brut iranien aprs la leve des sanctions internationales contre son programme nuclaire, un surcrot attendu de ptrole libyen et lor noir saoudien, sur lequel Ryad consent des rabais pour prendre des parts de march ses concurrents. Quant lexportation du brut amricain, qui vient dtre autorise par le Congrs, elle risque galement dexercer une pression la baisse des prix.

Limpact de cette baisse sur les diffrents acteurs de lconomie franaise (mnages, entreprises, administrations publiques) sera loin dtre ngligeable en 2015 , indiquait linstitut de conjoncture Coe-Rexecode ds septembre, alors que le baril tait 45 dollars. Il va tre plus sensible encore. Le recul du prix du ptrole a permis de rinjecter prs de 20 milliards deuros dans lconomie franaise : 10 milliards pour les mnages et 10 milliards pour les entreprises , souligne Mathieu Plane, conomiste lObservatoire franais des conjonctures conomiques (OFCE).

Aprs un recul entre 2011 et 2014, le pouvoir dachat par unit de consommation sest un peu redress en 2015, o linflation a t nulle. Ce redressement devrait se poursuivre. La baisse du prix du ptrole elle se rpercute sur celui du gaz rduit linflation et soutient le pouvoir dachat des mnages, qui rinjectent une bonne part des conomies ralises dans dautres produits de consommation. La baisse la pompe aurait t plus forte sans les taxes, qui seront releves le 1er janvier 2016 : +3,5 centimes par litre de gazole et +2 centimes par litre de SP95.

 

Like me !