You are here: Accueil Donation - Générosité Grâce aux internautes, Cecil Williams, aveugle, va pouvoir garder le chien qui lui a sauvé la vie
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Journal Des Bonnes Nouvelles

Les bonnes nouvelles apportées dun pays éloigné, sont comme de leau fraîche à une personne altérée et lasse.

Grâce aux internautes, Cecil Williams, aveugle, va pouvoir garder le chien qui lui a sauvé la vie

Envoyer
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

Ce conte de Noël moderne commence quand Cecil Williams, New-Yorkais et non voyant de 61 ans, se rend à un rendez-vous chez le dentiste accompagné de son chien guide Orlando. Alors qu'il attend son métro dans une station d'Harlem, Cecil Williams est soudainement pris d'un malaise du à son diabète. Orlando essaie de le tirer en arrière, mais le maître s'évanouit et attire le chien dans sa chute.

Cecil et Orlando se retrouvent alors sur les quais, à la merci du prochain métro. Quand la rame arrive, son conducteur actionne les freins en urgence. En vain. Le train passe par-dessus Cecil et Orlando. A cet instant, tout le monde pense que c'en est fini pour eux. Mais quand des agents vont voir de plus près, ils découvrent que les deux sont en vie et les extirpent de sous le train. Orlando et Cecil Williams ne s'en sortent miraculeusement qu'avec quelques égratignures.

Après cette histoire, Cecil Williams a confié qu'il n'aurait pas les moyens de garder Orlando. En effet, son fidèle compagnon sera mis à la retraite l'année prochaine, et l'assurance de Cecil cessera de couvrir les frais d'entretien et de soins de l'animal. A quelques jours de Noël, l'histoire a touché beaucoup de personnes et un appel de fonds a immédiatement été lancé sur internet. Sur les sites indiegogo.com et gofundme.com, les dons dépassaient les 80 000 euros lundi 23 décembre. "La générosité, Noël, et tout ça, ça existe", s'est émerveillé Cecil Williams lors d'une conférence de presse à l'hôpital. "C'est un moment de réjouissance. Je ne sais pas quoi dire d'autre.

J'apprécie que les gens se soient regroupés pour me permettre de garder Orlando. [...] C'est mon meilleur ami. C'est mon pote. Nous courons ensemble. Il me mène partout où j'ai besoin d'aller". Avec cet argent, Cecil Williams pourra conserver Orlando en tant qu'animal de compagnie tout en ayant un nouveau chien guide d'aveugle. L'élevage et le dressage d'un chien guide d'aveugle ont un coût estimé à 33 000 euros.

Interrogée par l'AFP, l'association caritative "Guiding Eyes for the Blind" ("Des yeux pour guider les aveugles"), qui a dressé Orlando, a salué la "connexion entre Cecil et Orlando, qui leur a probablement permis de rester calmes, dans un moment très effrayant". Estimant que les dons ont été "plus que suffisants", la porte parole de l'association Michelle Brier a suggéré aux personnes souhaitant encore aider de contribuer au dressage d'autres chiens d'aveugle.

 

Like me !