You are here: Accueil
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Journal Des Bonnes Nouvelles

Les bonnes nouvelles apportées dun pays éloigné, sont comme de leau fraîche à une personne altérée et lasse.

Erreur
  • XML Parsing Error at 1:1215. Error 9: Invalid character

Envoyer
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

Dans les alles animes et encombres, la palette peine passer tant elle est charge. Clmentines, oranges, pommes de terre, feuilles de menthe Ce sont autant de kilos de gnrosit donns par les commerants du march du centre de Choisy-le-Roi.

Tous les dimanches en fin de march, des membres de lassociation des commerants et artisans choisyens (ACAC) passent parmi les tals, l pour rcuprer des poireaux dfrachis, ici des poires un peu tches.

Lundi, cette initiative lance la rentre de septembre est devenue autorise dans lespace public : une convention a t signe pour officialiser cette redistribution entre lassociation et la municipalit trs heureuse que ce projet aboutisse, explique Catherine Desprs, maire-adjointe (PCF) charge des affaires sociales, des solidarits, de lhygine et de la sant. Une premire dans le dpartement. La mairie leur accorde du matriel, des tables et des barnums. Lassociation explique stre inspire de la Tente des glaneurs , une association Lilloise cre il y a six ans, qui redistribue des fruits et lgumes du march de Wazemmes et qui a fait des petits ailleurs en France, depuis.

Lide a germ Choisy il y a quelques semaines face des scnes violentes que personne ne souhaitait voir perdurer, explique Alain Brossard, libraire et vice-prsident de lassociation, qui compte 130 adhrents : On voyait presque toutes les semaines des gens se battre pour glaner dans les poubelles. On sest dit quon allait faire un point de redistribution digne et quitable. Quelques tables et une tente plus tard, voil une quinzaine de bnvoles triant fruits et lgumes tout juste rcuprs : 90 % des produits peuvent tre redistribus et le reste est mis dans le compost de nos jardins partags , se flicite Salem Adjaoud, prsident de lassociation.

Un peu plus loin, une quarantaine de personnes patientent. Chacun a mis son sac dans la file, en fonction de lheure darrive. Et la distribution sopre dans le calme. Avant jtais enceinte mais je faisais quand mme la fin des marchs, javais pas le choix. L, jai assez pour une semaine , explique une jeune femme, tandis quune autre estime que a devrait se faire partout . Trois tonnes de fruits et lgumes ont dj t donnes. Cette redistribution solidaire permet chaque bnficiaire de repartir avec quatre kilos de fruits et lgumes frais. Notre limite, cest ce quon nous donne , prcise Salem Adjaoud.

En face des bnficiaires, Clotilde, 25 ans, avance une multitude darguments pour expliquer son engagement : Les attentats, la crainte de sortir, la vague de froid, la crise des migrants Javais trs envie dtre solidaire et jai dcouvert cette initiative en bas de chez moi , raconte celle qui se considre chanceuse de participer une telle opration de solidarit. LACAC a dj dautres actions prvues dans son panier, notamment lextension dun jardin participatif implant en plein cur du quartier Saint-Louis. Le libraire Alain Brossard espre dsormais que leur ide fera des mules , car il y a dautres marchs Choisy .

Nogent, le maire LR Jacques JP Martin a annonc quun projet similaire doit tre tudi par la commission du march la fin du mois. Un lieu ddi la distribution des invendus serait mis disposition au sein du march pour viter le glanage dans les poubelles.

 

Like me !