You are here: Accueil Sciences Découverte scientifique Des chercheurs pensent avoir découvert Zealandia, le 7e continent caché
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le Journal Des Bonnes Nouvelles

Les bonnes nouvelles apportées dun pays éloigné, sont comme de leau fraîche à une personne altérée et lasse.

Des chercheurs pensent avoir découvert Zealandia, le 7e continent caché

Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

La Nouvelle-Zélande serait la partie émergée d'un continent caché, la Zealandia.NASA-JSCSelon des chercheurs océaniens, un continent de 4,9 millions de km2 se cache sous la Nouvelle-Zélande. Submergé à 94%, il répondrait à tous les éléments constitutifs d'un continent.

 

 

Et si la Nouvelle-Zélande et la Nouvelle Calédonie étaient en réalité les parties émergées d'un continent caché? C'est le postulat d'un groupe de chercheurs océaniens, qui vient de publier dans la revue de la Société américaine de géologie une étude nommée "Zealandia: le continent caché de la Terre".

Zealandia serait un continent de 4,9 millions de km2, séparé de l'Australie et de ses 7,8 millions de km2 de superficie. Ce continent de Nouvelle-Zélande est submergé à 94%, qui en fait le plus submergé de tous les continents. Seules parties au-dessus du niveau de la mer: les îles de la Nouvelle-Zélande et de la Nouvelle-Calédonie.

Selon les chercheurs, cette partie précise de la croûte continentale est assez grande et suffisamment distincte des autres continents "pour être considérée, non pas seulement comme un fragment continental ou un microcontinent, mais comme un véritable continent - Zealandia".

"Ce n'est pas une découverte soudaine, mais une prise de conscience progressive", expliquent les chercheurs. Il y a encore 10 ans, nous n'aurions pas eu les données suffisantes et la confiance dans l'interprétation de ces données pour écrire ce document". Grâce aux nouvelles données obtenues à la suite d'expéditions géologiques marines, les scientifiques assurent l'existence de ce continent, déjà évoqué dans le monde scientifique.

C'est en 1995 que le terme Zealandia apparaît pour la première fois. Bruce Luyendyk utilise alors Zealandia pour réunir sous un même nom la Nouvelle-Zélande et trois plateaux sous-marins voisins (Chatham, Campbell et Lord-Howe). Mais Luyendyk mentionnait "seulement au passage" la Zealandia sans le définir "comme nous le faisons ici", indiquent les chercheurs.

Pour prouver que cette partie de croûte terrestre est bien un continent, les chercheurs affirment que la Zealandia regroupe les quatre attributs clés considérés comme constitutifs d'un continent: la hauteur par rapport à la zone océanique environnante; une géologie spécifique; une croûte plus épaisse et une vitesse sismique plus lente que celle de la croûte océanique.

Reste à savoir si la Zealandia sera accepté par la communauté géologique mondiale comme étant un continent. Et si il est le septième ou le huitième continent terrestre.Car si nous considérons généralement qu'il y a sept continents (Afrique, Antarctique, Asie, Amérique du Sud, Amérique du Nord, Europe et Océanie), le compte n'est pas le même pour tout le monde.

Certains géologues considèrent en effet que l'Europe et l'Asie forme un seul et même continent, l'Eurasie. D'autres que les deux Amériques ne sont en réalité qu'un seul et unique continent. Enfin, l'Afrique, l'Asie et l'Europe sont parfois réunis au sein d'un supercontinent: l'Afro-Eurasie. Ainsi, selon la théorie retenue, il y a quatre, cinq, six ou sept continents. Et donc, aujourd'hui, peut-être un huitième.

 

 

Like me !